Les 12 bienfaits de la danse

Les 12 bienfaits de la danse

Danser pour le plaisir, c’est bien. Et si ça permet en prime de prendre soin de sa santé et de se muscler, c’est mieux. La danse a de nombreuses vertus trop souvent méconnues.

Elle permet de se dépenser, d’exprimer sa créativité et de booster son organisme. Comme l’explique la neurobiologiste Lucy Vincent dans son livre Faites danser votre cerveau (Ed. Odile Jacob) :

 “La coordination de mouvements complexes au rythme de la musique stimule nos connexions cérébrales, en même temps qu’elle préserve notre santé et renforce notre estime de nous-même”.

1 Prendre soin de son corps

Pas cadencé, rythmes entraînants, mouvements répétitifs… La danse est un sport complet qui muscle le corps et améliore la coordination motrice. Elle a un effet boostant sur l’ensemble du corps et sur la santé.

Elle améliore le gainage abdominal ce qui, si l’activité est pratiquée sur un parquet dans un studio de danse, permet de réduire le mal de dos.

2 Garder la ligne en dansant

La danse permet d’entretenir ou d’améliorer sa ligne. Associée à une alimentation équilibrée, elle permet de perdre du poids et de remodeler sa silhouette.

En effet, la danse sollicite le corps tout entier : des bras aux jambes, du dos aux chevilles en passant par les fesses, les cuisses ou le ventre, les zones les plus sujettes à la cellulite.

L’Etude de l’Université de Sidney a constaté que les personnes pratiquant une activité danse au moins une fois par personne, ont un IMC (indice de masse corporelle) plus bas que les autres.

Danser 30 minutes permet de perdre en moyenne 200 calories dans la bonne humeur. Selon les différents styles de danse, il est possible de cibler les zones du corps à affiner ou à muscler : Pour les jambes, le les claquettes ; pour la taille, la danse orientale, le Bollywood ou le Bharata Natyan, pour les fesses la salsa ou la bachata, pour les bras la danse africaine, Pour l’ensemble du corps le modern jazz, ….

3 Améliorer son rythme cardiaque et son souffle

La danse est une activité d’endurance comme la course à pied ou la natation. Elle permet d’entretenir et de muscler son cœur, d’améliorer sa circulation sanguine et son souffle.

Qu’importe la danse, qu’elle soit en individuel comme la danse orientale, le bollywood, le modern jazz, le flamenco, les claquettes… ou en couple comme la salsa cubaine, la bachata, la kizomba… la danse apporte une amélioration notable et ressentie.

Selon la même étude scientifique Australienne ayant observée le comportement de 40 000 personnes sans antécédent cardiaque, les chercheurs ont remarqué que la pratique de la danse diminuait les risques de maladies cardio-vasculaires.

La danse permet également de lutter contre les jambes lourdes.

4 Gagner en souplesse grâce à la danse

Echauffements, étirements, enchaînements, la danse fait gagner en souplesse.

La souplesse est une qualité appréciable pour rester en forme. Être souple permet de ne pas avoir de difficultés pour monter un escalier, s’asseoir par terre, monter et sortir d’un véhicule…

Cela évite également de se blesser trop facilement.

 

souplesse-equilibre-bidenfait-danse-5-6-laval-lesstudiosdubritais

5 Equilibre et stabilité : les qualités de la danse

La danse fait prendre conscience de son corps dans l’espace. Elle améliore équilibre et posture en stimulant l’oreille interne.

Les cours de danse apportent une meilleure connaissance de son corps et  une meilleure aptitude à le contrôler et à l’utiliser. L’entraînement permet également d’acquérir un meilleur appui, un meilleur ancrage au sol.

Les mouvements de la danse permettant de renforcer la solidité des os dont notamment les hanches  et une meilleure musculature des jambes et cuisses.

Danser toutes les semaines limite les problèmes de vertige, quelle que soit la danse pratiquée.

 

6 Booster son cerveau

Le cerveau trouve lui aussi son compte dans la pratique de la danse. Pour Lucie Vincent :

“La danse provoque une conversation intime et bavarde entre le corps et le cerveau”

Cette activité physique est aussi très bénéfique pour notre psychisme. En effet, la plupart des styles de danse sont basés sur l’apprentissage de pas, de passes et/ou de chorégraphies. La capacité de concentration, la mémoire et l’attention sont essentielles. Il faut être capable d’observer les gestes à reproduire, de retenir les enchaînements, puis de les restituer. Rien de tel pour entretenir un esprit vif et alerte.

 

7 Travailler sa mémoire en dansant

Les cours de danse ne font pas travailler que le corps, la mémoire aussi doit travailler sérieusement. Plusieurs danses comme le hip hop, le modern jazz, le Bollywood ou le Bharata Natyan  demandent de retenir un enchaînement de pas pour créer une chorégraphie.

Il est donc essentiel de se rappeler de chaque pas pour ne pas perdre le fil.

Au fur et à mesure que l’année avance vous apprendrez à trouver des astuces pour retenir les pas à effectuer.

La musique joue un rôle important dans le processus de mémorisation. Vous allez « poser des balises » à certains moments de la musique, à l’arrivée d’un instrument, à un silence ou break. Votre mémoire va poser un pas à cet endroit. Mémoriser une chorégraphie va devenir au fil du temps de plus en plus simple.

concentration-bienfait-8-danse-laval-studiosdubritais

8 Travailler sa concentration par la danse

La danse aide à améliorer sa concentration. Les cours de danse durent en moyenne une heure. Aucune distraction ne peut vous déconcentrer autour puisque vous vous trouvez le plus souvent dans un studio de danse clos.

Comme il s’agit d’une activité qui vous plait, votre cerveau apprend alors tout seul à rester focaliser sur une seule tâche : suivre l’enchaînement, la chorégraphie, l’explication, le pas….

Pour les enfants habitués au écrans et la génération « zapping  comme pour chacun, observer les gestes à reproduire et retenir les enchaînements permettent de travailler cette concentration et d’aiguiser son esprit.

 

9 Développer sa créativité avec la danse

La danse est avant tout une activité artistique qui permet de faire passer un message ou une émotion à travers une chorégraphie. L’expression corporelle fait appel à l’imagination.

Les apprentis danseurs cherchent alors l’inspiration dans d’autres domaines artistiques (la musique, la peinture, etc) ou en observant d’autres danseurs ou chorégraphes.

Les cours de danse poussent les élèves à puiser dans leur imagination et à créer de nouveaux mouvements. Cette capacité à créer et imaginer est très demandée dans le milieu professionnel. Il s’agit donc d’une qualité à ne pas hésiter à travailler.

10 Gagner en rigueur grâce aux cours de danse

Bien que la danse soit une activité artistique, il est important de suivre une certaine rigueur, suivre certaines règles pour que la connexion, le guidage, les pas et les passes pour la salsa, la bachata ou encore la kizomba, la chorégraphie apprise pour le modern jazz, bollywood, le Bharata ou encore le hip hop ressemble le plus possible à quelque chose d’ordonné.

En effet, dans la plupart des danses, vous n’êtes pas seul.

Les chorégraphies se font souvent en groupe et les danses à deux se font en couple. Il faut donc pouvoir suivre les règles qu’impose la danse pour être sûr d’être en symbiose avec le reste du groupe.

Cette capacité peut vous servir dans la vie de tous les jours. Il s’agit de faire de son mieux pour donner le meilleur de soi-même.

11 Renforcer sa confiance en soi

« Lorsque nous dansons, nous donnons la parole à notre corps et il la prend ! En dépit de ce qui se passe dans notre tête, de nos doutes et hésitations. Au fil des séances, il s’affirme, ose des mouvements plus amples, occupe plus largement l’espace. Entraîné par lui, nous gagnons en assurance ».
Véronique Sommer.

La danse est un très bon moyen de prendre confiance en soi. Elle  permet d’apprendre à découvrir son corps, à ne plus avoir peur du regard des autres, à se dévoiler, à inviter des partenaires.

C’est un point positif car, selon plusieurs études, la création de liens amicaux avec d’autres personnes favorise l’estime de soi.

De plus, en nous faisant apprendre de nouveaux mouvements et en nous donnant chaque fois l’opportunité de nous améliorer, la danse favorise la confiance en soi. Un sentiment que vous emporterez avec vous en-dehors de la piste. Les effets se voient dès la première année de cours.

Danser c’est devenir, c’est être soi-même.

 

12  Danser pour évacuer le stress

La danse permet d’une manière ludique d’évacuer le stress quotidien. Le corps se dépense et se relaxe.

Danser entre 30 et 45 mn permet de libérer sérotonine, de dopamine et d’endorphines, les hormones naturelles du bonheur, du plaisir et de l’euphorie. Leur présence en nombre dans notre cerveau permet de combattre des émotions négatives comme le stress, voire la dépression.

Ces moments de lâcher-prise permettent d’occuper l’esprit. Quelques séances hebdomadaires peuvent régler l’anxiété journalière.

Enfin, par sa pratique en groupe, elle force à sortir de son isolement.

Alors qu’attendez-vous encore pour venir tester nos cours aux Studios du Britais à Laval ?

Laisser un commentaire